Ce site Internet utilise des cookies qui sont uniquement nécessaires à son bon fonctionnement. Ils ne peuvent être refusés si vous souhaitez visiter ce site. L’IBPT n’utilise pas de cookie à finalité analytique.

Tout opérateur doit s’acquitter de redevances à l’IBPT suite à sa notification. Il existe deux types de redevances : une redevance unique destinée à couvrir les frais de notification et une redevance annuelle destinée à couvrir les frais de gestion du dossier.

Quels sont les coûts d’une notification ?

Une première notification implique le paiement de deux redevances :

Le droit d’enregistrement : montant de base pour un service ou un réseau notifié, ou le montant double forfaitaire à partir d’une combinaison deux services et/ou réseau notifiés.

Droits d'enregistrement Montants 2020
1 x réseau public de communications électroniques € 740
1 x service de communications électroniques € 740
Notification groupée (= à partir de 2 services/réseaux) € 1 480
Service ou réseau sans but lucratif € 136
Autre service ou réseau € 136
Notification groupée € 271

La redevance annuelle est calculée au prorata, en douzièmes, en incluant le mois d’introduction de la demande auprès de l’IBPT, le tout arrondi à l’unité supérieure.

Quel est le montant de la redevance annuelle ?

La redevance annuelle est calculée sur la base du chiffre d’affaires pertinent réalisé l’année précédant l’année de facturation concernée. Si les activités télécom sont exercées sans but lucratif, la redevance est forfaitaire. Le chiffre d’affaires doit néanmoins être déclaré. Si vous ne réalisez pas ou pas encore de chiffre d’affaires, mais que vous demeurez enregistré comme opérateur, l’absence de chiffre doit également être déclarée.

Redevance administrative annuelle Montants 2020
Service ou réseau sans but lucratif € 339

Chiffre d'affaires 2019
 
€ 0 =< CA < € 1 000 000 € 691
€ 1 000 000 < CA <= €5 000 000 € 10 162
€ 5 000 000 < CA <= €10 000 000 € 20 324
€ 10 000 000 < CA <= €50 000 000 € 33 873
€ 50 000 000 < CA < €1 000 000 000 € 101 618
CA > €1 000 000 000 € 203 235

La première année de la notification, le montant de cette redevance est calculé au prorata du nombre de mois restants de l’année, le mois de la notification étant compté comme un mois complet.

Quelles sont les bases légales de ces redevances ?

Les bases légales sont l’arrêté royal du 7 mars 2007 relatif à la notification des services et des réseaux de communications électroniques, et la loi du 21 mars 1991 portant réforme de certaines entreprises publiques économiques.

Contact

Vous pouvez nous joindre par téléphone au 02 226 89 32 (+32 2 226 89 32) ou par e-mail, ou encore par courrier à l’adresse IBPT, Département Networks & Services, Boulevard du Roi Albert II, 35 à 1030 Bruxelles.

Quels sont les autres coûts légaux possibles ?

Numérotation

Sur cette page, vous trouverez un aperçu des coûts et redevances pour l’utilisation de la capacité de numérotation en Belgique.

Pour le raccordement à la CRDC (banque de données de référence centrale pour la portabilité des numéros), un opérateur est tenu de payer des montants régulés à l’ASBL pour la portabilité des numéros.

Vous trouverez plus d’informations dans la section « Droits et obligations » de la fiche : Portabilité des numéros et soutien des processus Easy Switch

Financement du service de médiation

Les opérateurs financent les ressources nécessaires au fonctionnement du service de médiation.

L’IBPT fixe chaque année le montant de la redevance de médiation pour chaque entreprise concernée.

Le montant correspond au montant des moyens financiers nécessaires au fonctionnement du service de médiation multiplié par un coefficient égal à la part de l’entreprise dans le chiffre d’affaires réalisé l’année précédente par l’ensemble des entreprises concernées par les activités rentrant dans le champ de compétence du service de médiation. 

Les premiers 1 240 000 € de chiffre d’affaires de chaque entreprise ne sont pas pris en compte pour le calcul de la redevance. Formulaire de déclaration.

Vous trouverez plus d’informations dans la section « Droits et obligations » de la fiche Financement du service de médiation.

Fonds pour les services d'urgence

Le « Fonds pour les services d’urgence offrant de l’aide sur place » est la personne morale qui vérifie les coûts des services d’urgences, les récupère auprès des opérateurs concernés et les reverse aux services d’urgence. Vous trouverez plus d'informations ici, notamment sur la manière dont le Fonds définit la part des coûts qu'un opérateur doit rembourser.

Voici les droits d’utilisation annuels pour les fréquences:

    Non indexé Indexé
Frais de dossier annuels Redevance 2G € 247 893,52 € 389 220,00
Redevance 3G € 250 000,00  € 363 900,00
Redevance 800 MHz € 350 000,00  € 381 100,00 
Coût annuel par bande Redevance par canal 2G € 24 789,35 € 38 930,00 
Redevance par MHz duplex 3G € 125 000,00 € 182 000,00 
Redevance par MHz 800MHz € 87 500,00 € 95 300,00
Redevance par MHz 2600MHz € 26 000,00  € 31 000,00

Vous trouverez plus d'informations concernant les fréquences et les droits d’utilisation sur cette page.

Inscription Newsletter

Pour recevoir des alertes via e-mail, indiquez votre adresse e-mail et votre ou vos centre(s) d’intérêt.

L’IBPT traite ces deux ou trois données personnelles (adresse e-mail (éventuellement vos nom et prénom) et centres d’intérêt) afin de vous transmettre ces messages ; il sera mis fin au traitement et vos données seront effacées si un jour vous vous désinscrivez.

Vous devrez confirmer votre inscription. Vous pourrez vous désinscrire ou adapter votre profil à tout moment via le lien de désinscription ou en nous contactant à l’adresse webmaster@ibpt.be.

En savoir plus sur les cookies ou sur la protection de vos données.

Vers le haut