L’IBPT a clôturé hier la phase principale de la mise aux enchères du spectre radioélectrique.

Après son lancement le 1er juin 2022, la phase principale de la mise aux enchères du nouveau spectre radioélectrique 5G  (700 MHz, 3600 MHz)  et du spectre existant 2G et 3G (900MHz, 1800 MHz, 2100MHz) s’est conclue par 1 202 192 400 euros de revenus. Cinq opérateurs, à savoir Citymesh Mobile SA, Network Research Belgium SA, Orange Belgium SA, Proximus SA, et Telenet Group SA, ont participé à la mise aux enchères et ont chacun pu acquérir une partie du spectre radioélectrique avec lequel ils définiront le paysage des télécommunications mobiles pour les 20 prochaines années.

Les revenus de 1,2 milliard d’euros ont été supérieurs de 468,5 millions d’euros par rapport au prix d’entrée fixé avant le début de la mise aux enchères, et ce, en raison de surenchères lors de la mise aux enchères composée de tours successifs avec des prix croissants. Ces revenus seront éventuellement encore majorés des revenus d’une phase de positionnement de ces bandes.

La mise aux enchères de la bande 1400 MHz aura lieu ensuite.

Inscription Newsletter

Pour recevoir des alertes via e-mail, indiquez votre adresse e-mail et votre ou vos centre(s) d’intérêt.

L’IBPT traite ces deux ou trois données personnelles (adresse e-mail (éventuellement vos nom et prénom) et centres d’intérêt) afin de vous transmettre ces messages ; il sera mis fin au traitement et vos données seront effacées si un jour vous vous désinscrivez. En savoir plus sur les cookies ou sur la protection de vos données.

Vous devrez confirmer votre inscription. Vous pourrez vous désinscrire ou adapter votre profil à tout moment via le lien de désinscription, ou en nous contactant à l’adresse webmaster@ibpt.be.

Indiquez votre adresse e-mail et votre ou vos centre(s) d’intérêt :

Vers le haut