Si vous possédez une ligne fixe

  • Vous conservez votre numéro de téléphone si vous restez dans la même zone téléphonique.
  • Vous signez ou validez en ligne un mandat écrit pour votre nouvel opérateur télécoms. Vous y indiquez que votre nouvel opérateur doit veiller à ce que vous puissiez conserver votre ancien numéro.
  • Votre nouvel opérateur clôture votre ancien abonnement et reprend votre ancien numéro.
  • Vous pouvez transférer immédiatement votre numéro de téléphone chez votre nouvel opérateur. Ou : vous choisissez vous-même une date.
  • Votre numéro de téléphone a été transféré après la date convenue ?
    Dans ce cas, vous avez droit à une indemnité de 3 euros (parfois 5 euros) par jour de retard. Vous ne la recevez pas automatiquement. Vous devez demander vous-même cette compensation à votre nouvel opérateur. Vous disposez de 6 mois pour le faire.

Si vous possédez un numéro mobile

  • Vous pouvez toujours conserver votre numéro de téléphone. Vous avez seulement besoin d'une carte SIM de votre nouvel opérateur.
  • Vous signez ou validez en ligne un mandat écrit pour votre nouvel opérateur télécoms. Vous y indiquez que votre nouvel opérateur doit veiller à ce que vous puissiez conserver votre ancien numéro.
  • Votre nouvel opérateur clôture votre ancien abonnement, reprend votre ancien numéro et active votre nouvelle carte SIM.
  • Vous pouvez transférer immédiatement votre numéro de téléphone chez votre nouvel opérateur. Ou : vous choisissez vous-même une date.
  • Votre numéro de téléphone a été transféré après la date convenue ?
    Dans ce cas, vous avez droit à une indemnité de 3 euros (parfois 5 euros) par jour de retard. Vous ne la recevez pas automatiquement. Vous devez demander vous-même cette indemnité à votre nouvel opérateur. Vous disposez de 6 mois pour le faire.

Et votre adresse e-mail ?

Vous possédez une adresse e-mail sans nom de domaine de votre opérateur télécoms actuel.

Par exemple : vous possédez votre propre nom de domaine (jean@dupont.be) ou vous utilisez une adresse Gmail, Hotmail, Yahoo...

Vous pouvez toujours conserver cette adresse e-mail.

Vous possédez une adresse e-mail avec nom de domaine de votre opérateur télécoms actuel.

Par exemple : jean.dupont@skynet.be, jean.dupont@telenet.be...

Vous pouvez conserver cette adresse e-mail pendant 18 mois. Vous devez néanmoins en faire la demande avant la fin de votre abonnement. Votre opérateur doit vous proposer l’une des options suivantes :

  • Continuer à utiliser votre ancienne adresse e-mail pendant 18 mois.
  • Fermer immédiatement votre ancienne adresse mail et transférer pendant 18 mois les e-mails envoyés à l’ancienne adresse vers votre nouvelle adresse e-mail.

Durant ce laps de temps, vous communiquez vous-même votre nouvelle adresse e-mail aux personnes que vous connaissez.

Vous pouvez continuer à utiliser le système (choisi par votre opérateur) au-delà de 18 mois, mais votre ancien opérateur aura alors la possibilité de vous facturer cette extension.

La prolongation après 18 mois ne se fait pas automatiquement. Vous devez en faire la demande vous-même.

This webpage is part of an EU quality network

Inscription Newsletter

Pour recevoir des alertes via e-mail, indiquez votre adresse e-mail et votre ou vos centre(s) d’intérêt.

L’IBPT traite ces deux ou trois données personnelles (adresse e-mail (éventuellement vos nom et prénom) et centres d’intérêt) afin de vous transmettre ces messages ; il sera mis fin au traitement et vos données seront effacées si un jour vous vous désinscrivez. En savoir plus sur les cookies ou sur la protection de vos données.

Vous devrez confirmer votre inscription. Vous pourrez vous désinscrire ou adapter votre profil à tout moment via le lien de désinscription, ou en nous contactant à l’adresse webmaster@ibpt.be.

Indiquez votre adresse e-mail et votre ou vos centre(s) d’intérêt :

Vers le haut