Le Conseil

Le Conseil est composé de quatre membres, à savoir un président et trois membres ordinaires. Sur proposition du ministre et par arrêté délibéré en Conseil des Ministres, ceux-ci sont nommés par le Roi et exercent un mandat d’une durée de six ans. Les membres du Conseil sont employés à temps plein.

Composition du Conseil

Michel Van Bellinghen, président du Conseil

Michel Van Bellinghen, licencié en droit (UCL), a débuté à l’université en 1990 comme chercheur, puis comme assistant, sous la direction du professeur Françoise Tulkens, à l’Unité de droit pénal de l’UCL.
Conseiller-adjoint au ministère de la Justice en 1992 sous la direction du professeur Marc Bossuyt, il rejoint ensuite l’IBPT en 1997. De 1999 à 2003, il travaille comme expert au cabinet de Rik Daems, alors ministre fédéral des télécommunications, puis dans la fonction de chef de cabinet-adjoint. Nommé une première fois membre du Conseil de l’IBPT de 2003 à 2009, il reste ensuite étroitement associé au Conseil et il supervise le service juridique du régulateur pendant plusieurs années. Il est l’auteur de publications scientifiques. Il siège au Conseil en tant que membre en 2013. En janvier 2017, il est désigné en tant que président du Conseil de l’IBPT.

Axel Desmedt, membre du Conseil

Axel Desmedt est licencié en droit de la Vrije Universiteit Brussel (1997) et a obtenu un LL. M. à l’Université du Michigan (Ann Arbor, États-Unis) où il s’est spécialisé en droit commercial international.
Entre 1997 et 2006, Axel Desmedt a été avocat au barreau de Bruxelles, respectivement au sein des cabinets Stibbe (dans le département UE/OMC) et WilmerHale (dans les divisions Competition, Trade et Communication). En cette qualité, il a représenté, entre autres, des clients dans le secteur des postes et des télécommunications. De 2006 à 2009, il a travaillé pour le groupe international France Telecom/Orange, respectivement dans le département Global Roaming & Interconnection et en tant que directeur adjoint du bureau de représentation européen de France Telecom/Orange. Depuis 2009, Axel Desmedt est Membre du Conseil de l’IBPT et y dirigé différents services. En janvier 2017, il est confirmé en tant que membre du Conseil de l'IBPT. Axel Desmedt est également co-fondateur et membre du comité de rédaction de la Revue du Droit des Industries de Réseaux; il est aussi Maître de conférence à l'UCL.

Jack Hamande, membre du Conseil

Après une licence en sciences psychologiques et pédagogiques (ULB) et un diplôme complémentaire en management, Jack Hamande s'est doté d'une solide expérience en management successivement chez Walt Disney Group, AT&T, Verizon Business, Cisco et Proximus.
Ses responsabilités managériales se sont accrues et approfondies au fil des années, notamment en matière de stratégie, réglementation, engineering et de business development. En 2009, il donnait une nouvelle orientation à sa carrière, en rejoignant le secteur public fédéral belge en tant que directeur général pour le développement du personnel et de l'organisation. Il y a initié différents programmes concernant l'ensemble de la fonction publique fédérale dans les domaines de l'efficience, de l'orientation client, du développement du leadership, de la gestion des performances, de la culture, de la diversité et du bien-être au travail. Il rejoint l’Institut en septembre 2013 et y occupera la fonction de Président du Conseil jusqu’en janvier 2017. En janvier 2017, il est confirmé en tant que membre du Conseil de l'IBPT.

Luc Vanfleteren, membre du Conseil

Luc Vanfleteren est licencié en droit (UGent) et en économie (KULeuven) ainsi qu'en 'Economics for Competition Law (King’s College London).
Il s'est ensuite spécialisé en économie internationale, théorie des jeux et en organisation industrielle (John Hopkins University, University of Chicago, MIT et LSE). Il a récemment suivi le programme de "management avancé" chez Vlerick. Il a débuté sa carrière professionnelle comme journaliste chez Trends, est ensuite devenu directeur adjoint, responsable des entreprises de la technologie de l'information et des communications chez Agoria, la fédération de l'industrie technologique. De 1994 à 1999, il a été conseiller au Cabinet de Van den Brande. Il a donné au Ministre-Président des conseils concernant la politique à suivre dans les domaines de la recherche et du développement, de la libéralisation des entreprises d'utilité publique (secteur du gaz, de l'électricité et des télécommunications) et des organisations internationales (UE et OCDE). Il est ensuite devenu responsable du développement de la stratégie et du business du Centre interuniversitaire de micro-électronique de Louvain (Interuniversitair Micro-elektronica Centrum (IMEC)). En 1999, il est devenu directeur de la réglementation et de l'interconnexion chez Telenet. En 2013, Luc Vanfleteren a été désigné comme Membre du Conseil de l’IBPT; en janvier 2017, il est confirmé en tant que membre du Conseil de l'IBPT.