Retard dans le portage de votre numéro

Les opérateurs doivent respecter des délais pour le portage de numéros de téléphone. Si ceux-ci ne sont pas respectés, vous avez droit à une compensation. Le montant de la compensation dépend du type de raccordement et du retard encouru.

Quand avez-vous droit à une compensation?

Généralement, lorsque le portage du numéro est réalisé plus d'un jour ouvrable après le délai initialement prévu. Le moment précis à partir duquel vous avez droit à une compensation dépend de votre qualité en tant que client (personne physique ou morale) et du fait que vous ayez choisi ou non une date spécifique pour le portage du numéro ou que vous souhaitiez que le numéro soit porté le plus rapidement possible.

Vous trouverez les détails ainsi que quelques exemples en suivant les liens repris ci-dessous.

A qui pouvez-vous demander une compensation?

Vous devez vous adresser à votre nouvel opérateur pour demander les compensations. C'est lui qui versera la compensation même si ce n'est pas nécessairement lui qui a été à l'origine du retard.

Attention: les demandes de compensation doivent toujours être introduites dans un délai de 6 mois après la demande de portage du numéro.

Qui peut demander une compensation?

En principe, seul l'abonné peut demander une compensation. L'abonné est le titulaire du numéro selon le contrat.

A combien s’élève la compensation?

Selon le cas: 3 ou 5 euros par jour de retard et par numéro porté

Comment s'effectue le paiement de la compensation?

Le paiement de la compensation se fait typiquement via la facture ou, spécifiquement pour les services prépayés mobiles, via le crédit d’appel.