Contenu lié

Qui peut bénéficier du tarif social ?

Pour pouvoir bénéficier du tarif social, il faut :

SOIT avoir plus de 65 ans ET

  • avoir un revenu brut imposable globalement inférieur à 18.730,66 euros + 3.467,55 euros par personne supplémentaire domiciliée à la même adresse selon l’indexation du 01/09/2017 (ce montant est revu régulièrement : voyez le site de l’INAMI);
  • vivre seul(e) ou avec des personnes de plus de 60 ans, ou avec ses enfants, ou avec ses petits enfants qui sont orphelins de père et de mère ou qui ont été confiés par la justice;

NB: le demandeur peut également vivre dans un hôtel, une maison de repos ou selon une autre forme de vie en communauté, pour autant que l’abonnement soit à son nom propre et pour son usage exclusif

  • ne pas bénéficier déjà d’un tarif social et ne pas avoir dans son ménage un personne qui en bénéficie.

 

SOIT être handicapé(e) à plus de 66% (selon une décision administrative ou judiciaire) ET

  • avoir plus de 18 ans;
  • avoir un revenu brut imposable globalement inférieur à 18.730,66 euros + 3.467,55 euros par personne supplémentaire domiciliée à la même adresse selon l’indexation du 01/09/2017 (ce montant est revu régulièrement : voyez le site de l’INAMI);
  • vivre seul(e) ou cohabiter soit avec deux personnes maximum soit avec des parents ou alliés au 1er ou au 2ème degré (parents, enfants, grands-parents, petits-enfants, frères et soeurs , beaux-parents, beaux-enfants,)

             NB le demandeur peut également vivre dans un hôtel, une maison de repos ou selon une autre forme de vie en communauté, pour autant que l’abonnement soit à son nom propre et pour son usage exclusif

  • ne pas bénéficier déjà d’un tarif social et ne pas avoir dans son ménage un personne qui en bénéficie.

 

SOIT bénéficier d'un revenu d'intégration («minimex») ET

  • si le demandeur vit dans un hôtel, une maison de repos ou selon une autre forme de vie en communauté, avoir l’abonnement à son nom propre et pour son usage exclusif;
  • ne pas bénéficier déjà d’un tarif social et ne pas avoir dans son ménage une personne qui en bénéficie.

 

SOIT être déficient auditif (perte auditive d'au moins 70dB pour la meilleure oreille) ou vivre avec son enfant ou petit-enfant qui est déficient auditif ET

  • ne pas bénéficier déjà d’un tarif social et ne pas avoir dans son ménage une personne qui en bénéficie.

 

SOIT avoir subi une laryngectomie ou vivre avec un enfant ou petit-enfant qui a subi une laryngectomie ET

  • ne pas bénéficier déjà d’un tarif social et ne pas avoir dans son ménage une personne qui en bénéficie. 

 

SOIT être aveugle militaire de guerre ET

  • ne pas bénéficier déjà d’un tarif social et ne pas avoir dans son ménage une personne qui en bénéficie.

Une seule personne par ménage peut bénéficier d’un tarif social. La personne concernée doit choisir la formule et l’opérateur qui lui convient.