Si vous constatez que vous avez changé d’opérateur sans l’avoir demandé ?

Un opérateur ne peut vous compter parmi ses clients que s’il possède un accord de votre part  et que cet accord vous a été fourni en copie papier ou sous format électronique (e-mail) ; un accord téléphonique devra donc être confirmé par écrit. Demandez toujours à votre opérateur de vous transmettre par écrit une copie de l’engagement pris.
Cette lettre de confirmation doit mentionner le fait que vous disposez de 14 jours pour vous rétracter et annuler le transfert. Si aucun délai de rétractation n’est mentionné dans la lettre de confirmation, la loi vous donne trois mois pour vous rétracter.

Vous devez avertir l’opérateur qui vous a transféré sans votre accord que vous n’êtes pas d’accord d’être transféré chez lui.

Vous pouvez avertir votre ancien opérateur qu’on vous a transféré sans votre accord et demander à revenir chez lui.

Vous pouvez ensuite porter plainte auprès du service de médiation :

Monsieur Jean-Marc VEKEMAN,
Médiateur des télécommunications,
Boulevard du Roi Albert II 8 boîte 3
1000 Bruxelles

Tél. : 02 223 06 06
Fax : 02 219 77 88

Site Internet : www.mediateurtelecom.be 
E-mail : plaintes@mediateurtelecom.be 

Des sanctions sont prévues pour l’opérateur qui ne respecte pas les obligations légales en matière d’accord du client.